Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 10:58

 

Autre anniversaire, celui de ma co-pine-llègue Caro, autre occasion de déguster. Cette fois-ci, je me mets aux fourneaux pour un gâteau "d'anniversaire" maison un dimanche soir après un w-e passé au bureau - astreinte quand tu nous tiens !

 

Ce gâteau d'anniversaire n'est pas du tout dans la mouvance de ce que je peux voir sur le Web : pas d'étage, pas de couleurs, pas de décor en pâte d'amandes. C'est très visuel mais plus pour les goûter d'anniversaires de gamins. Même si Caro est une adulescente, passé la trentaine, fini les pitit' fleurs et les zanimaux.

 

On ne change pas une formule qui gagne : mélange chocolat-noisette. En format "fondant", c'est délicieux.

 

Fondant au chocolat

 

Gateau-fondant-chocolat-praline-1.JPG

 

 

Pour 6-8 personnes :

250 g de chocolat noir à pâtisser (ici 1/2 chocolat 1/2 prâlinoise)

250 g de beurre

6 oeufs

200 g de sucre glace

80 g de farine

 

Préparation : 10 min

Cuisson :

 

Préchauffer le four th. 6 (180° C). Tapisser un moule (ici à cake) de papier sulfurisé* en laissant dépasser les bords pour que le démoulage se passe en douceur, badigeonner de beurre mou ou fondu au pinceau et réserver au réfrigérateur.


Casser le chocolat en morceaux et laisser fondre au bain-marie avec le beurre puis mélanger à la spatule.

 

Dans une jatte, blanchir les oeufs avec le sucre glace puis ajouter le chocolat fondu et la farine.

 

Verser dans le moule et mettre sur une grille dans le bas du four pour 20-25 min.

 

Laisser refroidir le gâteau avant de le démouler délicatement. Déguster rapidement ou le conserver au réfrigérateur enveloppé dans du film alimentaire - sortir le fondant au moins 1 h avant de servir.

 

On peut le poudrer de sucre glace, le servir avec une crème anglaise, un coulis de fruits rouges ou un caramel fondant.

 

Gateau-fondant-chocolat-praline-2.JPG

On peut voir le coeur fondant du gâteau. Désolée pour la qualité de la photo

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires