Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 11:29

 

Il me vient une soudaine envie cuisine libanaise, de mezze et mon favori est le houmous ou hommos ou  hummus. Quand j'étais petite, on ne m'aurait jamais fait avaler un pois chiche mais les gens changent et je me suis découvert une passion pour ça. Sauf que dans le commerce, quand on regarde la composition et les ingrédients, il y a de quoi faire peur : huile de palme sous couvert d'huile végétale... conservateurs et j'en passe. Donc une seule solution : le faire soi-même. Et là, commence une nouvelle quête de "recette ultime".

 

Il y a quelques années, je m'étais essayée à une recette mais le goût et la texture me m'avaient pas du tout convaincu. Je me relance donc dans la recherche MAIS il y a autant de recettes que de familles au Moyen-Orient, donc ce n'est pas une mince affaire.

 

J'en ai bien sûr collecté quelques unes et me voici donc testant une première recette trouvée sur le Web ici car l'illustration m'a bien fait salivé. Je m'y mets donc hier et voici le résultat.

 

Houmous - recette du "Chaudron pastel"

 

Houmous-1.JPG

 

Pour 4-6 personnes :

300 g de pois chiches trempés soit 150 g de secs

2 c à s de tahini

100 à 200 ml d'eau

60 ml d'huile d'olive

50 ml de jus de citron

1 à 2 c à c de cumin (selon son goût)

1,5 c à c de sel

Huile d'olive et paprika en poudre pour l'un conserver et l'autre faire joli

 

Préparation : 30 min

Repos : 1 nuit

Cuisson : 1 h

 

 

La veille, verser les pois chiches dans un saladier. Les recouvrir d'une bonne quantité d'eau et les laisser tremper toute une nuit.

 

Le lendemain, les mettre dans une grande casserole, les recouvrir d'eau et faire cuire à petits frémissements pendant 1 h. Je l'ai fait pendant 45 min et il me semble que la cuisson était limite. Laisser refroidir.

 

Optionnel : enlever la peau des pois chiches avant de les moudre. Patience est mère de vertu dit-on ! Quel avantage cela a-t-il pour notre recette ?? La consistance, la digestion ?

 

Houmous-3.JPG

 

Réduire les pois chiches en une fine poudre à l'aide d'un mixeur. Je l'ai fait en plusieurs fois avec un mini-hachoir.

 

Houmous-2.JPG

 

Dans le bol d'un blender (ou à défaut dans un saladier), verser le tahin et 100 ml d'eau. Ajouter la poudre de pois chiches, l'huile d'olive, le jus de citron, le cumin et le sel. Bien émulsionner. Ajouter de l'eau si besoin pour arrvier à la texture voulue : une pâte fine et souple pour pouvoir la tartiner.

 

Conserver au frais avec un filet d'huile d'olive - pour éviter l'oxydation et décorer de paprika, feuilles de coriandre etc. A déguster avec du pain toasté ou du pain lavash.

 

 

La texture est sympathique. Le goût aussi. On peut je pense y ajouter une gousse d'ail pressée. Et pour une texture encore plus fine, pourquoi ne pas passer le tout au moulin à légumes avec une grille fine. Expérience à tenter.

 

Il n'empêche que j'ai un bon reste de pois chiches cuits à écouler ; je vais donc tenter une autre recette à titre de comparaison.

 

La suite au prochain épisode...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires