Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 20:58


Cette recette est celle de ma grand-mère paternelle. Elle avait l'habitude de la cuisiner quand nous passions les vacances chez elle en Champagne. C'est une sorte de risotto bien qu'elle n'ait aucune racines italiennes.

Dans un carnet de recettes et fiches pratiques pour la "parfaite ménagère" des années 1950-60 qu'elle avait, j'ai retrouvé cette "base" nommée "riz au gras", classée dans les recettes économiques et familliales.

C'est une autre de mes recettes du samedi midi où je n'ai plus rien dans le frigo et les placards, à part les basiques.

Riz à la tomate (de ma grand-mère)

Riz-a-la-tomate.jpg

 

Pour 4-6 personnes :
1 oignon blanc
1 gousse d'ail
1 c à s d'huile d'arachide
100 g de lardons
1 branche de thym
1 à 2 feuilles de laurier
2 verres de riz long = 480 g
2 à 3 fois le même volume en eau (en fonction du riz)
1 boite de 190 g de sauce tomate à l'italienne Buitoni
Sel, poivre du moulin
Gruyère râpé

Préparation : 5 min
Cuisson : 20 min
Points WW/part : 8-6 (sans gruyère)

Eplucher et émincer l'oignon et l'ail dégermé.

Faire chauffer l'huile dans une sautesse, y faire revenir l'oignon jusqu'à ce qu'il soient translucides. Ajouter les lardons et l'ail et laisser cuire pendant encore quelques minutes pour saisir le lard.

Ajouter le riz, bien l'enrober du gras, ajouter le thym et le laurier. Laisser cuire 2 min puis ajouter la sauce tomate et l'eau. Laisser cuire à petits frémissements à couvert pendant 15 min en tournant régulièrement jusqu'à ce que le riz soit cuit.

Rectifier l'assaisonnement et servir saupoudré de gruyère râpé en accompagnement de tranches de jambon, de chipolatas grillées.


Ce midi j'ai un peu divergé de la recette originale. Mamie ne m'en voudra pas.

A défaut de sauce tomate à l'italienne j'ai ajouté :

2 steacks hachés écrasés en petits morceaux revenus au même moment que les lardons
400 g de pulpe de tomates
70 g de concentré de tomate
1/2 c à c de chili en poudre

Verdict :
- Chérie, c'est dommage que sur ton blog on est pas les odeurs... ça sent super bon.
- C'est normal, c'est le laurier. Il avait le nez dessus.
- Ca se mange ?
- ...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires