Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 22:16

 

Au soir du 3e jour, mes pieds sont en sang et je n'ai pas la motivation de retourner dans Venise après un petit stop à notre hôtel en fin de journée.

 

Nous faisons donc une entorse à notre programme culinaire pour attérir à quelques pas dans une osteria qui longe les quais de la GiudeccaNous étions passés devant plusieurs fois, il y avait du monde - des locaux prenant l'apéro, et la carte avait l'air intéressante.

 

Et bien, le repas n'a rien eu d'exceptionnel.

 

Mon Chéri commence avec des cannelloni ricotta-épinard. La pâte est inexistante, il s'agit juste d'un boudin de farce et la sauce tomate est acide. Nous accompagnons le tout d'un pichet de vin rouge piquette local.

 

Venise-Ae-Botti-1.JPG

 

Je prends les spagetti nero di sepia, le plat traditionnel vénitien. La seiche est moins fondante que la veille. Et la présentation manque d'un brin de raffinement.

 

Venise-Ae-Botti-2.JPG

 

Nous continuons tous les deux sur des polpette accompagnées de polenta. Rien de transcendant, surtout quand on connait les polpette sicilienne de Mamé Gracia.

 

Venise-Ae-Botti-3.JPG


Pas de desserts. Juste l'addition et la surprise : le pichet d'eau du robinet, le pichet de vin piquette et le couvert qui coûtent un bras.



Venise-Ae-Botti-4.JPG


Conclusion, nous n'aurions pas dû déviez du plan original.




Osteria Ae Botti
Giudecca S. Eufemia 609

30133 Venise

Partager cet article

Repost 0

commentaires