750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 18:49

 

C'était un samedi midi. Nous étions mon Chéri et moi invités chez une de mes plus anciennes cop', d'ailleurs, je pense que c'est la plus ancienne car je connais Céline depuis un voyage scolaire en Italie avec la classe de latin donc collège en 4e. Le repas était simple, bon et nous avons fini avec 3 desserts. Là, elle me connait bien ma cop'. Trois desserts dont une tarte au chocolat - elle m'en a donné la recette, il y a des années, ce sera donc l'objet d'un prochain billet ; des oeufs au lait et une salade de fraises... une touche de légèreté... pour faire glisser !

 

Des oeufs au lait, je n'en ai jamais fait de ma vie (tiens, ça me rappelle l'ile flottante). Je ne comprends pas pourquoi ; ça ne veut pas dire que je n'en ai pas mangé, d'ailleurs j'adore ça mais je me suis toujours contenter des préparations du commerce ou de ceux de Grazou - la soeur de mon Chéri - qu'elle fait avec un caramel.

 

C'est très simple, pas beaucoup d'ingrédients et puis c'est bon. Pourquoi n'en ai-je jamais cuisinés auparavant ??!!

 

Oeufs au lait

 

 Oeufs-au-lait-1.JPG

 

Pour 6-8 personnes :

1 L de lait

160 g de sucre

2 pincées de sel

2 sachets de sucre vanillé

6 oeufs

 

Préparation : 10 min

Repos : 2-3 h

Cuisson : 20-25 min

 

 

Préchauffer le four à 195°C (th. 6-7).

 

Dans une casserole, faire chauffer le lait avec les sucres et le sel.

 

Dans une jatte, casser les oeufs et les battre. Une fois le lait bien chaud et les sucres dissous, verser sur les oeufs petit à petit tout en fouettant. Verser le mélange dans un grand plat (genre gratin) ou dans des ramequins individuels.

 

Poser le(s) plat(s) sur une plaque creuse du four et verser de l'eau pour une cuisson type bain-marie. Laisser cuire 20 min (plus ou moins) jusqu'à ce qu'une "peau" blonde et un peu ferme se forme à la surface. Laisser refroidir quelque temps avant de mettre au réfrigérateur pour 2-3 heures.

 

Oeufs-au-lait-2.JPG

 

Merci Céline !

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 14:08

 

C'est le début de la saison et j'ai réussi à trouver des fraises Bio et d'origine France à un prix correct - un exploit ! Pour les préparer en salade voici quelques variantes, pour changer de la sacro-sainte "fraise-sucre-crème fraîche ou chantilly".

 

Fraises au sucre Simple et bon

 

Pour 4 personnes :

500 g de fraises

2 c à s de sucre brun

 

Préparation : 5 min

Repos : minimum 2 h

Cuisson : aucune

 

Passer les fraises à l'eau rapidement. Couper les queues, les couper en 2 ou 4 pour les plus grosses. Les réserver dans un saladier et saupoudrer de sucre. Mélanger.

 

Laisser légèrement "compoter" au réfrigérateur pendant quelques heures. Servir bien frais.

 

 

Fraises à l'orientale Un goût d'exotisme - merci cop' Lise !

 

 Fraises-a-l-orientale.JPG

 

Pour 4 personnes :

500 g de fraises

2 c à s de sucre brun

1 à 2 c à s d'eau de fleur d'oranger

1 à 2 feuilles de menthe fraîche

 

Préparation : 5 min

Repos : minimum 2 h

Cuisson : aucune

 

 

Procéder comme précédemment. Arroser de l'eau de fleur d'oranger avant de mettre au frais.

 

Juste au moment de servir, ciseler la menthe.

 

 

Fraises au jus d'agrumes Recette santé de ma "belle-mère" - l'agrume neutraliserait les éléments allergisants de la fraise

 

Pour 4 personnes

500 g de fraises

2 c à s de sucre brun

2 oranges à jus

1 citron jaune

 

Préparation : 5 min

Repos : minimum 2 h

Cuisson : aucune

 

Procéder comme précédemment. 

 

Presser les oranges et le citron. Ajouter le jus aux fraises avant de mettre au frais.

 

Bonne dégustation !

 

Partager cet article
Repost0
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 14:10

 

C'est un classique parmi les desserts mais une première pour moi. A 33 ans passés, il faut le faire ! L'envie m'est venue après un repas familial chez ma tante à Reims qui est une experte de l'ile flottante. Je lui ai demandé sa recette - surtout celle de sa crème anglaise.

 

Attention, recette de famille !

 

Ile flottante

 

Ile-flottante-1.JPG

 

Pour 6 personnes :

3/4 L de lait 1/2 écrémé

2 sachets sucre vanillé

6 oeufs

150 g de sucre + 100 g pour le caramel

 

Préparation : 10 min

Cuisson : 30 min

 

 

Faire chauffer le lait avec 1 sachet de sucre vanillé.

 

Séparer les blancs des jaunes. Réserver les blancs au frais.

 

Dans une jatte, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre. Verser dessus le lait chaud et bien fouetter. Reverser le mélange dans la casserole et mettre sur feu doux. Remuer en permanence avec une cuillère en bois jusqu'à une léger épaississement. La cuisson doit durer 5 min. Laisser refroidir puis réserver au frais.

 

Monter les blancs en neige bien fermes. Ajouter le 2e sachet de sucre vanillé. Redonner quelques tours de fouet. Les faire pocher à l'eau.

N'étant pas particulièrement à l'aise avec ce genre de pratique, j'ai préféré un autre mode de cuisson : faire cuire au four préchauffé à 150°C (th. 5) dans un moule haut beurré (genre moule à charlotte) placé au bain-marie pendant 20 min.

 

Dans un plat creux, verser la crème anglaise et déposer dessus l'île flottante.

 

Préparer un petit caramel - juste 100 g de sucre chauffé - pour décorer. Il faut que j'affine ma technique.

 

Ile-flottante-2.JPG

 

Astuce : ma Mamie m'était 1 c à s de maïzena pour épaissir et éviter qu'elle ne tourne.

 

Partager cet article
Repost0
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 10:14

 

" Chérie... j'ai rien à manger pour le petit-déjeuner !

- Et la brioche à l'épautre et les petits pains au lait Bio que j'ai achetés ?!

- C'est dég....

- ...

- Tu me fais un gâteau ?"

 

Vous avez l'impression d'avoir déjà vécu la scène, non ?

 

Et bien je suis en recherche perpétuelle de recettes de gâteau simple pour assouvir l'appétit de l'affamé. En plus il fait du sport à haute dose donc imaginer...

 

Je consulte donc mon vieux carnet religieusement conservé depuis l'adolescence (on excusera donc les fautes) pour sortir du train-train quartre-quarts / gâteau au yaourt et trouve cette recette que je pense avoir récupérer de ma Mamie alias grand-mère paternelle.

 

Carnet-de-cuisine-1.JPG

Avec l'usage, il a subi quelques tâches...

 

Carnet-de-cuisine-2.JPG

 

 

Gâteau de "ma fille"

 

Gateau-de-ma-fille-2.JPG

 

1 verre (20 cl) de crème fraîche

6 c à s (120 g) de sucre 

2 oeufs

2 verres (200 g) de farine

1 c à c (4 g) de levure chimique

Cannelle en poudre

 

Préparation : 15 min

Cuisson : 30 min +/-

 

 

Préchauffer le four à 180°C (th. 6). Beurrer un moule à manqué et le réserver au frais.

 

Travailler dans une jatte la crème avec le sucre pour obtenir un mélange bien lisse.

 

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Réserver les blancs au frais.

 

Ajouter les jaunes à la préparation, bien mélanger ; puis la farine mélanger à la levure.

 

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel puis les incorporer délicatement à l'appareil. Verser le tout dans le moule puis saupoudrer de cannelle à sa convenance.

 

Mettre au four pendant 30 min. Surveiller la cuisson et la vérifier avec la pointe d'un couteau.

 

 

A la sortie du four, le gâteau était bien gonflé puis il est redescendu. Je le conseille plus pour le tea time que le petit-déjeuner.

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 14:55

 

Toujours en quête de gâteaux pour le petit déjeuner pour mon Chéri, voici une nouvelle expérimentation : le cake coco-myrtille. Très bon mais il ne souffre pas d'attendre qu'on le mange. Il sèche vite.

 

C'est une recette que j'avais gardée de la newsletter de CuisineAZ.com.

 

Cake coco-myrtille

 

Cake-coco-myrtille.JPG

 

Pour 6-8 personnes :

200 g de farine

1 c à c de levure chimique

200 g de beurre mou

200 g de sucre

4 oeufs

50 g de noix de coco râpée

100 g de myrtilles (surgelées)

 

Préparation : 10 min

Cuisson : 35-40 min

 

 

Préchauffer le four à 180°C (th. 6). Beurrer un moule à cake et le laisser au réfrigérateur le temps de la préparation pour un démoulage facile.

 

Mélanger la farine et la levure dans une jatte. Ajouter le beurre, le sucre et les oeufs. Bien mélanger au batteur électrique pendant 4 min.

 

Incorporer la noix de coco et les myrtilles.

 

Verser la pâte dans le moule, enfourner à mi-hauteur et laisser cuire 35-40 min. Laisser tièdir 15 min avant de le démouler. Couper en tranches et servir.

 

Partager cet article
Repost0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 15:45

 

Hel's Kitchen a fêté sa première année !

 

Comme l'histoire a débuté autour d'un gâteau au chocolat, anniversaire oblige... voici une autre recette de gâteau au chocolat, faite et refaite depuis des années.

 

Le nom de la recette est "Gâteau au chocolat de Tante Alice" - une illustre inconnue - mais je devrais plutôt dire de ma tante Monique qui la réalisa, il y a des lustres.

 

Gâteau au chocolat de Tante Alice

 

Pour 4-6 personnes :

125 g de chocolat

3 c à s de lait

125 g de beurre

125 g de sucre en poudre

2 c à s de crème de riz en épicerie fine ou Bio, ou à défaut farine

2 oeufs


Préparation : 15 min

Cuisson : 20-25 min

 

Préchauffer le four à 140 °C (th. 4-5). Beurrer un petit moule selon la méthode ici.

 

Dans une casserole, casser le chocolat et le laisser fondre sans remuer sur feu très doux. Lorsqu'il forme une pâte lisse, incorporer le beurre en dés, le sucre.

Casser les oeufs, séparer les blancs - réservés dans une petite jatte - des jaunes d'oeufs qu'on ajoutera au chocolat un à un. Puis incorporer au mélange la crème de riz. Oter la casserole du feu.

 

Battre les blancs d'oeufs en neige ferme. Incorporer délicatement à la préparation.

 

Garnir le moule et mettre au four pendant 20 à 25 min. Vérifier la cuisson avec une pointe de couteau. Laisser tiédir avant de déguster.

 

 

Ce gâteau est trèeees moelleux et se casse trèeees facilement d'où l'absence de photo... réellement affreuse... Je conseille donc un moule en verre ou porcelaine qui ne craint pas les traces de découpe ou bien un moule amovible.


Partager cet article
Repost0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 11:29

 

La mère de mon Chéri avait pour une fête familiale fait le plein de préparation pour crème brûlée. C'est bien pratique quand le nombre des convives est en multiple de 10. Il lui en restait plusieurs packs qu'elle ne pouvait pas consommer. Rien ne se perd... il ne faut pas gâcher !! Mon côté bourguignon ressort.

 

Pourquoi un tel sujet sur une préparation "toute faite" ? C'est loin de mon propos, mais bon... il faut bien quelques entorses à la règle et au rythme de nos vies trépidantes, ce genre de produit peut s'avérer fort utile.

 

Ma "belle-mère" étant naturopathe, elle a sûrement vérfié la composition avant d'acheter. En plus, il est bien mentionné "à la vanille Bourbon" - gage de qualité. A éviter : toute autre préparation qui soit "chimique", vous comprendrez pourquoi dans un prochain billet.

 

N'ayant pas le temps de faire la préparation, c'est mon Chéri qui s'en occupe.

 

Photo-reportage à l'appui :

 

Creme-brulee-President-1.JPG

Il ne faut pas se leurrer, bon nombre restaurants utilisent ce genre d'appareil pour leurs desserts.

 

Creme-brulee-President-2.JPG

L'aspect n'est pas très engageant, à suivre.

 

Creme-brulee-President-3.JPG

En chauffant l'appareil à 60°C - là, mon thermomètre acheté pour cuire le foie gras est enfin étrenner !

 

Creme-brulee-President-4.JPG

Le crème, une fois versée dans ses petits plats traditionnels, est à laisser refroidir et à mettre au frais avant de servir.

 

Nous les avons consommer tel que, comme une crème aux oeufs, faute de chalumeau pour faire caraméliser le sucre - idée de prochain achat.

 

J'ai testé le passage à la salamandre (alias le grill du four) mais le résultat a été catastrophique (mauvaise température, mauvais timing) : caramel brûlé, crème liquéfiée... 

 

Au final, le goût est là, la texture est assez épaisse. C'est un bon erzats à la crème brûlée "maison" - une bonne idée d'un prochain billet, une fois le chalumeau acheté.


Partager cet article
Repost0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 12:27

 

Saint-Valentin, la Saint-Maudit pour certains car célibataire, ou aussi en manque d'inspiration... dîner aux chandelles, c'est fait, roses et chocolats, fait et refait... Alors comment célébrer cette fête des amoureux sans passer par la case marketing ? En cuisine ! Avec ce gâteau d'Amour.

 

A Noël dernier, nous avons eu droit à une énième diffusion du film de Jacques Demy et germa dans mon esprit cette idée de gâteau pour ce jour. Une petite visite sur le Web et en voici la recette ici.

 

Le gâteau d'Amour de Peau d'Ane

 

Le-gateau-d-Amour.JPG

 

Pour 4-6 personnes :

170 g de farine

4 oeufs

20 cl de lait entier

100 g de sucre

70 g de beurre fondu

1/2 sachet de levure chimique

1 c à c de miel

1 pincée de sel

 

Préparation : 15 min

Cuisson : 1 h

 

 

"Préparez votre pâte 

Dans une jatte plate                   plutôt creuse

Et sans plus de discours

Allumez votre four                     120°C th. 4

 

Prenez de la farine

Versez dans la terrine 

Quatre mains bien pesées 

 

Autour d'un puits creusé

Choisissez quatre oeufs frais 

Qu'ils soient du matin faits 

Car à plus de vingts jours 

Un poussin sort toujours 

 

Un bol entier de lait 

Bien crémeux s'il vous plaît 

De sucre parsemez 

Et vous amalgamez 

 

Une main de beurre fin 

Un souffle de levain 

Une larme de miel 

Et un soupçon de sel 

 

Il est temps à présent 

Tandis que vous brassez 

De glisser un présent 

Pour votre fiancé                    dans le conte un anneau

 

Un souhait d'amour s'impose

Tandis que la pâte repose        quelques minutes

 

Lissez le plat de beurre et laissez cuire une heure "

 

La pâte est plutôt liquide par rapport à la "galette" que confectionne Catherine Deneuve dans le film. Pour l'occasion, un plat en forme de coeur s'impose.

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 17:40

 

Le 2e Dimanche après Noël c'est traditionnellement le jour des Rois dans la tradition catholique. C'est l'occasion de déguster une galette des rois. Il n'y a rien de meilleur que de la faire soi-même. C'est on ne peut plus simple et économique par rapport à une galette acheter dans le commerce. Je fuis surtout celles des grandes surfaces qui fleurissent 1 mois avant la date.

 

Cette recette est à base de crème d'amande, pas de frangipane (mélange de crème pâtissière et de crème d'amande).

 

Galette des Rois

 

Galette-des-rois.JPG

 

Pour 8 personnes :

80 g de beurre ramolli

120 g de sucre en poudre

2 oeufs entiers + 1 jaune

100 g de poudre d'amandes

2 pâtes feuilletées pur beurre


Préparation : 15 min

Repos : 20 min

Cuisson : 25-30 min

 

Fouetter le beurre en pommade avec le sucre puis incorporer les oeufs un à un et la poudre d'amandes. Mélanger bien. Réserver au frais.

 

Etaler une abaisse de pâte feuilletée sur une plaque de cuisson recouverte d'un papier sulfurisé. Répartir la crème d'amande dessus en laissant 2-3 cm libre au bord. Battre le jaune d'oeuf restant avec un filet d'eau et badigeonner le bord de la galette. Déposer la fève puis la 2ème abaisse de pâte. Presser légèrement les bords pour les souder avec la pulpe du doigt. Réserver au réfrigérateur pendant 20 min.

 

Préchauffer le four à 180 °C (th.6). Avec un couteau pointu, dessiner des motifs sur la galette (rosace, chevrons, quadrillage) puis badigeonner la surface avec l'oeuf battu sauf le bord pour que le feuilletage gonfle. Enfourner pour 25-30 min.

 

Servir tiède avec un verre de cidre ou une coupe de champagne.

 


 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 16:58

 

Pour le Réveillon du 31 (il y a presque 1 mois maintenant), ma contribution fut le dessert. Je ne suis pas une grande fan des bûches à la crème ou glacée mais une recette m'a attirée l'oeil : Saveurs H.S. 4, p. 106.

 

Gâteau roulé au cacao, ganache praliné (au moka dans la recette originale)

 

Roule-au-cacao--ganache-pralinee-1.JPG

 

Pour 6 personnes :

4 oeufs

1 c à s de sucre glace

2 c à s de cacao amer en poudre

90 g de farine

30 g de beurre

4 cl de lait

Sel

120 g de sucre en poudre

200 g de prâlinoise

110 g de crème fraîche épaisse

 

Préparation : 30 min

Repos : 2 h

Cuisson : 10-12 min

 

 

Préchauffer le four à 180°C (th.6).

 

Casser les oeufs. Séparer les jaunes des blancs, réserver ces-derniers.

 

Fouetter les jaunes, le sucre glace, le cacao et la farine, puis le beurre mou et le lait. 

 

Battre les blancs en neige fermes avec une pincée de sel. Ajouter le sucre en poudre et fouetter encore un peu. Ajouter cette préparation délicatement à la pâte au cacao. Etaler la préparation sur une plaque de four recouverte d'un papier sulfurisé. Enfourner pour 10 à 12 min puis laisser tièdir. Pour que le gâteau reste moelleux et facile à façonner en roulé, recouvrir d'un linge humide.

 

Pendant que le biscuit cuit, faire fondre la prâlinoise dans une casserole avec la crème. Laisser fondre et tiédir pour que la ganache épaississe.

 

Décoller le biscuit et le poser sur un film alimentaire. Etaler la ganache puis le rouler délicatement en serrant. Enrouler dans un film alimentaire et laisser reposer au froid pendant 2 h. Découper les extrémités avant de le décorer à son goût.

 

Roule-au-cacao--ganache-pralinee-2.JPG

 

Partager cet article
Repost0