Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 20:40

 

D'énooooorrrrrrrrmes cèpes me lorgnaient sur leur étale du marché. Ni une, ni deux, les voici dans mon cabas et avec de bons oeufs frais et bio, il n'en fallait pas plus pour que tout cela se transforme en omelette. 

 

Comme c'est d'une simplicité enfantine, voici plus de photos car la recette tient en quelques lignes.

 

Omelette aux cèpes

 

Omelette-aux-cepes--15-.JPG

 

Pour X personnes :

De beaux cèpes

Des oeufs

Ail

Persil frais

Beurre ou graisse d'oie/canard

Sel, poivre du moulin

 

Préparation : 30 min

Cuisson : +/- 30 min

 

Couper les peids terreux et nettoyer soigneusement les cèpes avec un chifon humide.

 

Omelette-aux-cepes--1-.JPG

 

Les émincer. Dans une grande poêle, faire fondre du beurre ou de la graisse d'oie/canard et faire dorer les cèpes à feu vif jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

 

Omelette-aux-cepes--3-.JPG

 

Pendant ce temps, éplucher l'ail, le dégermer et l'écraser. Laver et couper les têtes du persil. Les ajouter à la poêle et laisser cuire quelques minutes de plus.

 

Omelette-aux-cepes--8-.JPG

 

Casser les oeufs dans une jatte, les fouetter à la fourchette vivement jusqu'à faire un ruban et que le mélange soit aérer et mousseux. Poivrer. Et verser dans la poêle chaude. Cuire jusqu'à la consistance souhaitée et servir aussitôt.

 

Omelette-aux-cepes--11-.JPG


Repost 0
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 22:40

 

Me voilà partie faire les courses et avec une envie de faire honneur à la cuisine savoyarde si réconfortante quand il fait froid ! De l'Abondance et du Beaufort dans mes sacs, il me faut des recettes plus originales que tartiflette et Cie.

 

Il y a de cela bien longtemps que j'ai celle qui suit sans jamais l'avoir testé. Elle est si simple et bonne que c'est vraiment dommage d'avoir attendu si longtemps.

 

Croûte savoyarde

 

Croûte savoyarde (8)

 

Pour 4 personnes :

4 à 8 tranches (tout dépend de la taille) de bon pain au levain de la veille

2 gousses d'ail

20 cl de vin blanc sec de Savoie

8 tranche de poitrine de porc fumée

8 tranches de fromage d'Abondance

Beurre

Poivre

 

Préparation : 10 min

Cuisson : 10 min

 

 

Préchauffer le four à 180°C (th. 6).

 

Frotter les tranches de pain avec les gousses d'ail épluchées. Beurrer un plat et y déposer les tranches. Aroser avec le vin.

 

Hachée la poitrine de porc et en parsemer le pain. Déposer dessus le fromage, ajouter quelques noisettes de beurre et poivrer.

 

Enfourner pour 10 min pour gratiner et servir aussitôt avec une salade.

 

Croute-savoyarde--2-.JPG

 

Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 10:53

 

J'en ai marre !!!! Je veux manger du fromage au lait cru... du fromage qui pue !!! Mais bon, pour Junior, ce n'est pas recommandé - risque de listériose... :(

 

Alors comment faire quand un reblochon fermier vous fait de l'oeil ? Et bien le cuire version tartiflette.

 

Mais il faut aussi surveiller son poids... alors pour l'alléger (bien grand mot) pourquoi ne pas remplacer les pommes de terre par des endives (c'est la fin de saison) et avec le chicon, cela devient une Tar-Ch'ti-flette ! Je vais déposer le nom... ça risque de faire des émules.

 

Tar-Ch'ti-flette

 

Tar-chti-flette.JPG

 

Pour 4 personnes :

4 ou 8 endives ou chicons (en fonction de la grosseur)

200 g de lardons nature

1/2 reblochon fermier

Sel, poivre

 

Préparation : 5 min

Cuisson : 30 min

 

Nettoyer les endives et ôter le coeur (le petit cône qui donne l'amertume). Les couper en 2 si elles sont très grosses. Les faire braiser directement dans une sauteuse avec un peu d'huile d'arachide. Saler légèrement (les lardons et le fromage feront le reste), poivrer.

 

Dans une petite poêle, faire revenir les lardons jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés, les réserver sur un papier absorbant.

 

Préparer le reblochon en ôtant la croûte (facultatif) et en détaillant en lamelles. Pour le trancher plus facilement, le sortir tout juste du réfigérateur.

 

Lorsque les endives sont cuites, ajouter les lardons et les tranches de fromage et laisser fondre. Le must serait de faire gratiner le tout au four, mais manquant de temps, on peut zapper cet option et le résultat est tout aussi bon.


Repost 0
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 19:25

 

Voici une nouvelle recette issue de "Recettes faciles", éditions Marabout Chef. Elle est tout à fait à la portée de tous et même avec mon bras en atèle, tout à fait réalisable. Je ne vous cache pas qu'actuellement pour casser des oeufs, le résultat final est plus proche de l'omelette que des oeufs bien séparés.

 

On reste bien sûr dans les légumes de saison avec la courgette.

 

Omelette aux courgettes et aux champignons

Omelette-courgette-et-champignons.JPG

 

 

Pour 1 personne :

1 gousse d'ail

25 g de champignons de Paris

50 g de courgette

1 petit oignon

10 g de beurre

2 oeufs

30 g de gruyère râpé (facultatif)

Sel, poivre du moulin

 

Préparation : 10 min

Cuisson : 10 min

Points WW/part : 7 ou 10 avec le fromage râpé

 

Eplucher et hacher la gousse d'ail dégermée. Laver et émincer finement les champignons de Paris. Râper grossièrement la courgette ou la détailler en julienne. Peler et émincer finement l'oignon.

 

Faire chauffer à feu moyen une poêle à bord pas très haut (genre poêle à crêpe). Y déposer 5 g de beurre (1 c à c) et faire dorer l'ail et les champignons pendant 2 min en remuant régulièrement. Y ajouter la courgette et l'oignon et laisser cuire 1 à 2 min en remuant jusqu'à ce que la courgette soit fondante. Réserver au chaud.

 

Casser les oeufs un à un dans un grand bol et les battre au fouet ou à la fourchette. Ajouter le fromage (si besoin) et rectifier l'assaisonnement avec sel et poivre du moulin.

 

Faire fondre le reste du beurre dans la même poêle et veiller à ce que le fond soit bien graissé et la poêle bien chaude pour saisir l'omelette. Y verser les oeufs et cuire à feu moyen jusqu'à une consistance encore baveuse. Y déposer les légumes puis rabattre la moitié de l'omelette à l'aide d'une spatule. Laisser cuire encore si besoin selon son goût, si l'on aime les omelettes plus sèches.

 

On peut varier cette recette en fonction des goûts et des saisons en utilisant des lardons, des épinards frais, des fromages différents (lait de vache, lait de chèvre...), une tomate crue hachée avec des aromates, etc.

 

Faire glisser sur une assiette - d'où l'intérêt de petits bords pour la poêle - et déguster.


Repost 0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 11:00


Autant j'aime cuisiner que souvent parfois j'ai la flême. Dans le cas présent, c'est combiné avec le manque de temps. Pour palier à cela, j'ai une série de recettes rapides en réserve comme la "galette complète". C'est rapide et économique - on évite d'aller à la crêperie.

On peut la proposer en entrée mais je la considère comme un plat de "résistance" à part entière accompagnée d'une salade pour équilibrer.

Galettes "complètes"

Galette-complete.JPG

 

Pour 4 personnes :
4 galettes de blé noir
4 oeufs
120 g de gruyère râpé
4 tranches de jambon blanc en lamelles
Beurre
Poivre du moulin

Préparation : 5 min
Cuisson : 5 min
Points WW/part : 9,5 - c'est bien un plat de résistance...

 

Dans une poêle à crêpe, faire chauffer une noisette de beurre. Déposer la galette.

Casser un oeuf et le déposer au centre. Etaler le blanc à la spatule pour permettre une cuisson rapide et uniforme. Donner un tour de moulin à poivre.

Saupoudrer de gruyère râpé et ajouter les lamelles de jambon. Rabattre les bords en demi-lune ou en carré et laisser cuire quelques minutes.

La galette doit être croustillante, le blanc d'oeuf pris et le fromage fondu. Servir aussitôt.


Si l'envie vous en dit et le temps vous le permet, mieux vaut faire soi-même ses galettes. En voici la recette :

Galettes de blé noir

Pour 8-12 galettes :
330 g de farine de blé noir
10 g de gros sel gris
75 cl d'eau
2 oeufs
Beurre salé pour la cuisson

Préparation : 5 min
Repos : 2 h
Cuisson : 30 min
Points WW/part : 1,5

 

Dans une jatte, verser la farine et le sel. Délayer avec l'eau et ajouter les oeufs.

Bien lisser la pâte et la laisser reposer au frais à couvert pendant 2 h. Au moment de la cuisson, bien mélanger et détendre la pâte si besoin avec 1 ou 2 petits verres d'eau.

Faire chauffer une poêle à crêpe, faire fondre un morceau de beurre, suffisament pour bien graisser la poêle et verser un peu de pâte. Retourner la galette à la spatule une fois la face bien colorée et laisser cuire 1 min de plus.

Recommencer jusqu'à épuisement de la pâte.


Pour la garniture, tout est permis du traditionnel au plus inventif : saucisse/oignons confits/crème fraîche, saumon/aneth/crème fouetté, poire compotée/roquefort/cerneaux de noix etc.

 

Si décidément, l'envie de galettes vous prend en flânant à Paris, le classement des meilleurs lieux parisiens, c'est ici.

 

Repost 0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 22:17
 
Mardi soir, pour rester dans l'esprit de Pâques, j'ai concocté, vite fait bien fait, un panaché d'oeufs cocotte : bacon et fromage - champignons - tomate séchée.
 
C'est rapide à préparer quand on rentre assez tard chez soi. Même si j'aime cuisiner, le soir en rentrant du travail, je n'ai pas envie de passer 1 heure devant les fourneaux pour que cela soit englouti en 5 minutes chrono.
  
Oeufs cocotte
 
Oeufs-cocotte.JPG
 
Pour 4 personnes :
4 oeufs
12 cl de crème fraîche liquide
15 g de beurre
Quelques brins de ciboulette
Sel, poivre du moulin
 
Préparation : 5 min
Cuisson : 8-10 min
Point WW/part : 3,5 (sans garniture)
 
Préchauffer le four à 240°C (th 8). Préparer un plat allat en four et faire chauffer 2 litres d'eau.
 
Beurrer un ramequin. Verser 1 c à s de crème fraîche, casser délicatement un oeuf, recouvrir d'1 c à s de crème fraîche et de garniture. Saler, poivrer. Parsemer de ciboulette ciselée.
 
Disposer les ramequins dans le plat, remplir à moitié d'eau, enfourner pour 8 à 10 min. Déguster les oeufs avec des mouillettes.
 
Comme garniture, on peut varier les plaisirs à l'infini : lanières de jambon, de saumon fumé, du foie gras ou des lardons, des cubes de comté, des miettes de roquefort ou de parmesan, des cubes de tomates fraîches ou de tomates séchées ou 1/2 c à c de sauce tomate ou pesto, des champignons de Paris mixés avec la crème fraiche et du persil avec une pointe d'ail, des herbes aromatiques... 
 
 
Repost 0
helskitchen.over-blog.com - dans Oeuf & fromages
commenter cet article