Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 18:59

 

Nous sommes à la veille de la Nouvelle Année et je suis à jour !! Hip hip hip hourra !!! Enfin, pas tout à fait car il me reste 2 articles à écrire avant de boucler 2011.

 

Taku San est de retour à Paris. Comme presque à chaque fois, nous essayons de nous voir. C'est souvent l'occasion de tester un bon petit resto mais avec l'arrivée de Mister T, on est plus sur des dîners à la maison. Les "vraies" sorties seront pour bientôt. Donc, n'ayant pas spécialement énormément de temps pour cuisiner, j'essaie des alternatives et celle du jour s'appelle le bagel. Un petit souvenir de NYC...

 

Ce n'est pas bien compliquer car il s'agit d'un sandwich. La plus grande difficulté réside dans les ingrédients : en trouver de bons. Comme nous sommes en période de fêtes de fin d'année, rien de mieux que le saumon fumé (lox en yiddish) pour coller à la tradition et pour un soir après l'orgie de Noël, une peu de "légèreté" ne fait pas de mal.

 

Lox&cream cheese bagel

 

Lox-cream-cheese-bagel-1.JPG

 

Pour 4 personnes :

4 à 8 pains "bagel" - ça dépend de la taille et de l'appétit... les meilleurs sont ceux @ Picard

1 barquette de Philadelphia cream cheese ... oh my Gosh...

4 à 8 tranches de saumon fumé Bio

1 oignon rouge

Salade assaisonnée pour accompagner

Pousses d'alfalfa pour la forme et faire joli

 

Préparation : 5 min

Cuisson : 2-3 min

 

 

Couper en 2 les bagels si ce n'est pas déjà le cas et les faire toaster quelques minutes (four, poêle ou grille-pain).

 

Tartiner la base de fromage. Y déposer une tranche de saumon. Déposer 1 ou 2 très fines tranches d'oignon rouge préalablement pelé et émincé. Recouvrir de la 2e partie du bagel. 

 

Accompagner d'une salade et de quelques graines germées pour la déco.

 

Lox-cream-cheese-bagel-2.JPG

 

Repost 0
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 18:19

 

Je peux aisément passer d'une cuisine raffinée à la junk food mais pas question de lésiner sur la qualité.

 

Le "roi" reste le hamburger et ses dérivés. Voici une variante du  cheeseburger déjà "blogué" : le bacon cheeseburger.

 

 

Bacon-cheeseburger.JPG

Ajouter 1 ou 2 tranches de filet de bacon bien grillées au cheeseburger.

 

Je rêve un jour de pouvoir faire moi-même les buns. A défaut de MAP ou de temps, je prends ceux du commerce en décortiquant bien la composition.

 

Les industriels prennent maintenant un peu plus au sérieux les problèmes liés à l'huile de palme, aux conservateurs et colorants. On voit de plus en plus de produits avec des mentions ; plus dans un esprit de coup de pub que d'un intérêt pour la Santé Publique. D'ailleurs les géants du fast-food on sortit un hamburger Bio ou au pain complet... marketing quand tu nous tiens !


Repost 0
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 11:52

 

Cela faisait quelques temps que j'étais à la recherche d'un gaufrier-toaster de qualité et au design sympa, c'est-à-dire sans plastique cheap de couleur flashy. Ma recherche aboutit enfin au début de l'année : le croque-gaufre parfait trouvé chez Lagrange. Je profitais des étrennes de Noël pour me l'offrir.

 

Gaufrier-Lagrange.jpg

 

Le croque-monsieur est autant associé pour moi à la carte des bistrots selon son origine, qu'au dimanche soir à la maison où le principe était de manger sur le pouce. Quoi de plus simple pour un repas rapide qu'un croque accompagnée de salade ?

 

Pour la petite histoire, je travaille dans le quartier même où est apparu le croque-monsieur, Grands Boulevards.


Croque monsieur

 

Croque-monsieur.JPG

 

Pour 4 personnes :

8 tranches de pain de mie

40 g de beurre

4 tranches de jambon

4 tranches de gruyère de la taille du pain de mie

 

Préparation : 10 min

Cuisson : 6-8 min

Points WW/part : 5

 

Tartiner d'une noisette de beurre 1 face de chaque tranche de pain de mie.

 

Sur une tranche de pain, côté non beurré, déposer une tranche de jambon pliée de manière à ne pas dépasser du pain, puis une tranche de fromage et recouvrir d'une autre tranche de pain de mie (à la manière belge).

 

Procéder de même avec le restant des ingrédients pour les 3 autres croque-monsieur.

 

Faire chauffer l'appareil à croque-monsieur ou une poêle sur feu moyen-vif, et déposer les sandwichs de manière à faire dorer le pain tout en laissant fondre le fromage. Servir bien chaud.

 

 

Pour une version au four respectant la recette originale, on pourra déposer un dôme de fromage râpé dessus la tranche de pain de mie et le laisser gratiné. Dans sa version US, on l'appelera Grilled Cheese, et version UK ou plus exactement galloise, Welsh Rarebit.


Repost 0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 18:27

 

Je continue mes "vacances dans l'assiette" avec un revival de notre voyage à New-York, NY, l'année dernière.

 NY-1.JPG

 

Quoi de mieux pour illustrer ces souvenirs culinaires qu'un cheeseburger, un des emblêmes des de la cuisine "made in USA", héritage des cultures des différentes salves de colons et immigrants.

 

Il y a d'ailleurs en plein coeur de Manhattan, situé au tréfond du lobby d'un hôtel de luxe (Le Parker Meridien), un minuscule restaurant de burgers, où j'ai mangé un des meilleurs : Burger Joint - 119 W 56th st, 10019 NY.

NY-2.jpg 

 

Cheeseburger

Cheeseburger.JPG

 

Pour 4 personnes :

2 tomates

2 gros cornichons à la russe malossol

2 petits oignons rouges

4 feuilles de laitue

4 grands buns

4 steaks hachés à 5 % MG

4 tranches de cheddar ou d'emmenthal de la taille du steak

8 c à c de moutarde de Dijon

4 c à s de ketchup

 

Préparation : 5 min

Cuisson : 10 min

Points WW/part : 9 sans les frites

 

Préchauffer le four à 180°C (th. 6). Déposer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque.

 

Tailler les tomates, les cornichons, les oignons en rondelles et la laitue en lanières.

 

Cheeseburger-2.JPG

 

Faire chauffer une poêle et à sec faire toaster les buns quelques minutes sur chaque faces, les réserver.

 

Dans la même poêle, faire griller les steaks. Après les avoir tourner, déposer une tranche de fromage sur chaque face grillée pour qu'elle commence à fondre.

 

Pendant ce temps, tartiner les buns d'une couche de moutarde. Déposer sur le fond quelques lanières de laitue, des tranches d'oignon, une ou 2 tranches de tomates, quelques tranches de cornichons. Déposer le steak recouvert de sa tranche de fromage, puis 1 c à s de ketchup et recouvrir du "chapeau" du bun.

 

Les déposer sur une plaque et passer au four quelques minutes de manière à réchauffer le cheeseburger et finir de faire fondre le fromage.

 

Servir aussitôt avec quelques frites "maison".

 

Repost 0
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 21:07

 

Mexicooo !! MexiiiiiiiiIIIII...cooooOOOOO... (vous avez reconnu Luis Mariano bien sûr). Bon, à défaut d'avoir de "vraies" vacances, je voyage dans mon assiette. Je ne suis jamais allée au Mexique mais leur cuisine est une invitation au voyage, à l'exotisme et tout à fait accessible questions aliments.

 

La tortilla est une galette de blé ou de maïs très courante dans la cuisine mexicaine et "tex-mex". On la consomme sous différentes formes : fajita, taco, enchilada, quesadilla. Ici il s'agit du burrito, une grosse tortilla roulée et farcie, dont la forme rappelle les oreilles d'un âne d'où son nom d'après les dires.

 

Burritos

Burrito-1.JPG

 

 

Pour 4 personnes :

2 oignons

2 gousses d'ail

2 c à c de chili en poudre

800 g de viande de boeuf hachée

4 tomates

8 belles feuilles de laitue

100 à 200 g de fromage râpé

1 pot de salsa

8 grande tortillas de blé

2 c à s d'huile

 

Préparation : 10 min

Cuisson : 20 min

Points WW/part : 7 par burrito

 

Peler et émincer les oignons et les gousses d'ail dégermées.

 

Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile. Y faire dorer les oignons et les aulx, ajouter le chili. Laisser dorer 2-3 min puis ajouter la viande égrenée. Ajouter 10 cl d'eau et laisser mijoter pendant 15-20 min - tout le liquide doit être évaporé.

 

Pendant ce temps, monder les tomates, couper la laitue en lanières. Les réserver. Disposer le fromage et la sauce dans des pots.

 

Un peu avant la fin de la cuisson, faire chauffer les tortillas dans une poêle chauffée à sec pour les assouplir pour le "pliage".

 

Disposer tous les ingrédients à table pour que chacun farcisse sa tortilla à convenance de viande hachée, tomates, laitue, fromage et salsa.

Burrito-5.JPG

 

On peut aussi ajouter à la viande pendant la cuisson une boite de haricots rouges égouttés, et ensuite faire frire le burrito dans de l'huile dans une poêle pour une version plus "traditionnelle" à servir avec du guacamole et de la crème aigre.


Repost 0