Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 23:16

 

J'ai un aveu à vous faire : j'avais un apriori à propos des figues. Un mauvais souvenir de Figolu, il y a de ça des décennies et voilà un rejet d'un fruit que j'ai découvert à 35 ans. Il faut le faire, non ?!

 

Donc, quelques figues sur mon plateau de fruits et l'envie d'un bon dessert, me voici donc à arpenter le web pour trouver une recette. La voici ici.

 

Clafouti-aux-figues--3-.JPG

 

Clafouti-aux-figues--1-.JPG

 

 

Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 19:25

 

Pour conclure le dîner avec Taku San dans un style résoluement US, rien de mieux que des cookies. En plus j'en avais une furieuse envie depuis mon billet sur  Scoop Me a Cookie. Je me suis donc bien inspirée de Laura Petit, dresseuse de cookies. Comme elle le dit si bien, le succès réside dans les ingrédients. ici, presque tout est Bio. Après c'est un peu comme l'ingrédient secret de Po dans Kung Fu Panda - ok il y a mieux comme référence, donc le reste c'est nous.

 

Mais pour la recette ? J'en ai quelques unes en stock mais laquelle choisir ? Direction "Le Vrai goût de New York", au moins les auteurs savent de quoi ils parlent, avec les chocolate chip cookies. Les miens seront au chocolat noir et au praliné et puis ENORMES pour être bien croustillants à l'extérieur et fondant à l'intérieur... comme je les aime.

 

BIG APPLE cookies

 

Cookies-6.JPG

 

Pour 9 énormes cookies :

160 g de beurre mou

250 g de sucre roux de canne

3 sachet de sucre vanillé Bio @ Alsa

2 oeufs - élevage perso de la mère de mon Chéri

300 g de farine

100 g de chocolat noir en pépites - mieux en palets

100 g de pralinoise coupée en chunk

2 c à s de lait

 

Préparation : 20 min

Cuisson : 15 min +/-

 

 

Mélanger le beurre avec les sucres dans un saladier. Ajouter les oeufs préalablement battus et mélanger énergiquement. Incorporer la farine, les pépites de chocolats et de pralinoise. Détendre avec le lait pour obtenir une pâte homogène et bien lisse.

 

Cookies-1.JPG

 

Préchauffer le four à 180°C (th. 6). Disposer des feuilles de papier cuisson sur 2 plaques. Déposer des gros tas de pâte à la cuillère - 5 à 6 par plaques - en les espaçant bien.

 

Cookies-2.JPG

 

Cookies-3.JPG

 

Enfourner et laisser cuire pendant +/- 15 min. Le bords doit être un peu coloré mais le centre toujours moelleux. Laisser refroidir sur une grille.

 

Cookies-4.JPG

 

Déguster tièdes ou froids.

 

 Cookies-5.JPG

 

Comme dirait Miss L qui revient de NYC, "c'est magnifique !!". Enfin presque, pour un premier jet ce n'est pas mal du tout en témoigne mon Chéri "ahh mais ce n'est pas sec !" qui en a avalé 2 sans se forcer. Taku San a aussi bien apprécié.

 

Cookies-7.JPG

 

Mission complete.


Repost 0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 16:31

 

Ma maman m'a offert un livre de recettes très particulier il y a de cela quelques années : Crèmes & châtiments, recettes délicieuses et criminelles d'Agatha Christie.

 

Cremes---chatiments.JPG

 

Cet ouvrage répond à ma passion pour la cuisine et mon amour pour l'univers littéraire d'Agatha Christie car c'est avec ces romans que j'ai apprécié la lecture, moi qui était à la base une "matheuse". Un univers que j'apprécie toujours car je viens tout juste de visionner un épisode d'Hercule Poirot, où l'archéologie est en toile de fond, mon 3ème péché mignon.

 

Bref, toujours dans l'esprit du Tea Time évoqué avec ma cop' Lise et des souvenirs de voyages, me voici dans l'élaboration de crumpets, ces petites crêpes à trous de 7 cm de diamètre sur 2 d'épaisseur, qui ressemblent beaucoup à son homologue arabo-berbère baghrir.

 

Le résultat est plus proche du pancake que de ce que je connais mais il me manquait un ustensile indispensable : the egg rings, qui permet à la pâte de ne pas s'étaler. Aaaaahhh si seulement...

 

egg-rings.jpg

 

La prochaine fois, je testerai la recette de Great British Cooking pour voir la différence.

 

Crumpets

 

Crumpets-1.JPG

Plutôt pancakes que crumpets... un véritable crime !

 

Pour 4 personnes :

200 g de farine

1 sachet de levure

125 g de maïzena

1 pincée de sel

40 g de sucre (facultatif en version salé)

4 oeufs

40 cl de lait à température

 

Préparation : 10 min

Cuisson : quelques min par face

 

 

Dans une terrine, mélanger farine et levure. Ajouter la maïzena, le sel et le sucre. 

 

Séparer les blancs des jaunes. Incorporer les jaunes au premier mélange puis délayer avec le lait.

 

Monter les blancs en neige et les ajouter délicatement à la pâte.

 

Faire chauffer une poêle à blini huilée ou beurrée, verser une petite louche de pâte et faire cuire douvement sur les 2 faces. Recommencer jusqu'à épuisement de la cuisinière pâte.

 

Crumpets-2.JPG

Les fameux trous y étaient !!

 

Déguster avec du beurre, de la marmelade, sirop d'érable ou bien une garniture salée comme un oeuf poché en ôtant le sucre de la préparation initiale.

 

London.JPG

Repost 0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 10:01

 

Ma cop' Lise est la marraine d'Hel's Kitchen. Pour la petite histoire, c'est ici. A l'occasion de sa venue chez moi - je suis plus capable de passer un après-midi dans un musée à parcourir une expo comme nous le faisions régulièrement -, nous ne dérogeons pas à la "tradition" du Tea Time.

 

Qui dit Tea Time, dit petits gâteaux dans la plus pure tradition anglaise. Je ressors donc mon livre acheter à Londres l'année dernière évoqué ici et hop ! un petit tour derrière les fourneaux et voici des  shortbreads.

 

Scottish-shortbread-2.JPG

 

Scottish-shortbread-1.JPG

 

Ces petits gâteaux sablés, je les adooooooore. J'ai l'habitude d'en acheter plusieurs boites d'un coup quand je trouve les Walkers. Les meilleurs !!!

 

Walkers Shortbread 1

 

Walkers Shortbread

 

Mais en regardant de plus près la recette, c'est tout simple à réaliser !! Pour la pâte, le princiipe est : 1 dose de sucre pour 2 de beurre et 3 de farine. Ensuite elle est détaillée en ronds, rectangles ou triangles et cuite à feu doux. So easy, isn't it ?? 

 

Scottish petticoat tails shortbread - Great British Cooking

 

Traduction Hel's Kitchen

 

Scottish-shortbread-3.JPG

 

 

Pour 8 pièces :

175 g de farine

1 pincée de sel

55 g de sucre en poudre

115 g de beurre

2 c à s de sucre roux

 

Préparation : 10 min

Cuisson : 45-50 min

 

 

Préchauffer le four à 150°C (th. 5). Beurrer un plat à tarte cannelé de 20 cm de diamètre.

 

Dans un bol, mélanger ensemble la farine, le sel et le sucre. Ajouter le beurre préalablement coupé en petits dés et malaxer jusqu'à former une pâte "molle". Ne pas trop travailler la pâte car elle serait dure et pas friable comme elle doit l'être.

 

Presser légèrement la pâte dans le moule. Piquer à la fourchette et avec un couteau, prédécouper 8 morceaux.

 

Déposer le plat au centre du four et laisser cuire 45-50 min jusqu'à ce que le biscuit soit ferme et juste coloré. Laisser tièdir dans le plat et saupoudrer de sucre roux. Couper ensuite les portions et les laisser refroidir sur une grille. 

 

On peut conserver les biscuits dans une boite hermétique à température ambiante... si ils ne sont pas mangés avant.

Repost 0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 11:00

 

Le soir de la Fête de la Musique, je regardais le concert retransmis à la télévision. Un titre de chanson m'interpella :

"Moi : Raggamuffin...

Mon chéri : T'as fait des muffins ???!!!

- Non.

- ..."

 

A la vue de son air déconfit, me voici donc le lendemain dans l'élaboration de muffins très "raggae" à base de bananes qui étaient destinées à faire une tarte. Je fouine un peu sur le Web et tombe sur cette recette : ici, elle-même issue d'un livre de Nigella Lawson - The cooking Goddess.

 

Pour cette recette, je me suis amusée à vous faire un step by step en photos.

 

Muffins cacao-bananes

 

Muffins cacao-bananes 5

 

Pour 12 muffins :

3 bananes plutôt mûres

125 ml d'huile d'arachide

2 oeufs

100 g de sucre brun

225 g de farine

1 c à c de levure chimique (ou bicarbonate de soude)

3 c à s de cacao en poudre

 

Préparation : 10 min

Cuisson : 15-20 min

 

 

Préchauffer le four à 200°C (th. 6-7).

 

Dans une jatte, écraser à la fourchette les bananes. Y incorporer en remuant sans cesse l'huile, ensuite les oeufs et le sucre.

 

Dans une autre jatte, mélanger la farine, la levure et le cacao en poudre.

 

Muffins cacao-bananes 1

 

Incorporer le mélange "sec" à la préparation "liquide" - c'est le principe même de la pâte à muffins. 

 

Muffins cacao-bananes 2

 

Remplir les moules préalablement beurrés (si besoin).

 

Muffins cacao-bananes 3

 

Enfourner pour 15-20 min. Déguster légèrement tiède.

 

Muffins cacao-bananes 4

 

On peut les conserver dans une boite hermétique pendant 2-3 jours. 

 

 

C'est une recette très simple. MAIS... les muffins sont un peu "secs" à notre goût - peut-être faut-il faire un mix lait-huile comme dans d'autres recettes de muffins ? - et il manque d'une pointe de sucre, à moins que mon cacao en poudre ne soit très amer.

 

A l'occasion, dite-moi ce que vous en penser.


Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 17:04

 

J'ai une quantité innombrable de recettes de cuisine. Des magazines, des livres et surtout en vrac. Dès que je feuillete un journal (depuis des années), je ne peux m'empêcher de collecter les recettes et je me retrouve avec plusieurs versions d'un même plat. 

 

J'ai donc décidé de les lister, les compulser et de les tester pour déterminer LA recette, THE ULTIMATE !

 

Et cela commence avec les crêpes. Mardi Gras oblige... enfin avec quelques jours de décalage, disons qu'il s'agit de Samedi Gras.

 

Traditionnellement je suis la recette de mon Chéri qu'il a de sa mère que vous trouverez ici. Elle est bien parfumée mais les crêpes ne sont pas très fines et colorées. Je consulte donc mes recettes en vrac et en exécute 2 pour un test comparatif. Le résultat est sans appel : "la bonne pâte (à crêpes)" du magazine Avantages remporte le duel face à "Ma pâte (à crêpes) "maison"" de Madame Figaro (?) - une pâte toute simple, nature, mais très consistante car j'ai dû l'allonger avec pas mal d'eau avant cuisson.

 

D'ailleurs tout est dit dans le petit paragraphe explicatif : "Parfumée avec élégance par la vanille et le rhum, cette pâte fait des crêpes très fines grâce à ses oeufs, moelleuses grâce au lait et légères par la bière qui agit comme une levure. Un délice ! Le beurre fondu qu'elle contient dispense de graisser la poêle entre chaque crêpe, ce qui donne un résultat plus léger. Résistantes, les crêpes se mettront facilement en forme sans se déchirer". Et bien c'est vrai ! Validé par mon Chéri et bibi.

 

La bonne pâte à crêpes

 

 La-bonne-pate-a-crepes.JPG

Duel sur une assiette - les gagnantes sont au premier plan

 

Pour 10-12 crêpes de 25 cm :

200 g de farine

1 pincée de sel

1 sachet de sucre vanillé

3 oeufs "gros"

3 dl de lait 1/2 écrémé à température ambiante pour éviter les grumeaux

3 c à s de rhum ambré ici du Charette

15 cl de bière blanche ou ambrée ici de la Jade - Bio

30 g de beurre fondu

 

Préparation : 15 min

Repos : 1 h

Cuisson : 3-4 min par crêpes

 

 

Dans une jatte, mêler farine, sel et sucre vanillé. Faire un puit au mileu et y casser les oeufs. Tourner à la cuillère en bois en incorporant peu à peu la farine qui tombe des parois. Délayer cette pâte épaisse avec le lait mélangé au rhum. Laisser reposer au frais (au réfrigérateur) pendant 1 h.

 

Juste avant de cuire, ajouter la bière puis le beurre et tourner vivement. La texture devient très légère et mousseuse.

 

Faire cuire les crêpes dans une poêle adaptée bien chaude, graisser au pinceau seulement pour la première. Bien étaler une petite louche de soupe et laisser cuire 2 min sur la première face jusqu'à ce que le bord se décole. La retourner et laisser cuire plus ou moins longtemps selon si l'on veut une crêpes moelleuse ou croustillante.

 

 

Lors de la cuisson, l'odeur est délicieuse et à la dégustation, on sent bien les différents arômes qui ne gênent en rien le goût des différentes garnitures possibles - vous imaginez bien que l'on a testé pas mal de choix.

 

Pour ceux qui ne veulent ni de la vanille, ni du rhum, ces parfums sont facultatifs. Pour la bière, on peut la remplacer par le même volume d'eau mais le résultat est moins garanti.


Repost 0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 16:34

 

Pour rester dans l'ambaince "Chandeleur", voici une variante périgourdine des crêpes que j'ai dénichée hier dans ma tonne de recettes de cuisine découpées et mises de côté dans plusieurs chemises cartonnées pour les tester ultérieurement.

 

Jacques aux pommes

 

Jacques-aux-pommes.JPG

 

Pour 6 "jacques" :

250 g de farine

1/2 c à c de sel

1 c à s de sucre en poudre

1 c à s d'huile d'arachide

1/2 L de lait ou d'eau à température

4 oeufs

3 grosses pommes sucrées

1 jus de citron

1 sachet de sucre vanillé

Huile ou beurre pour la cuisson

 

Préparation : 15 min

Repos : 1 h

Cuisson : 4-5 min par "jacques"

 

Dans une grande jatte, mélanger farine, sel et sucre. Faire un puits, verser l'huile et délayer ensuite avec le lait ou l'eau (ou moitié-moitié) à température ambiante pour éviter les grumeaux. Lisser la pâte.

 

Dans une bol, casser les oeufs. Les battre à la fourchette puis les ajouter à la préparation et laisser reposer.

 

Peler et épépiner les pommes. Les découper en fines tranches. Les mettre à macérer dans une assiette avec le jus de citron et le sucre vanillé.

 

Faire chauffer une poêle à crêpe. Bien la huiler ou la beurrer. Verser une petite louche de pâte, y répartir des morceaux de pommes puis verser une seconde louche de pâte pour former une autre couche. Laisser cuire un petit moment le temps de dorer puis la retourner avec précaution. Reproduire avec le reste de pâte et de pommes.

 

Servir bien chaud et saupoudrer de sucre.

 

Repost 0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 13:51

 

Pour un déjeuner familiale, ma soeur a concocté un repas marocain : salade de carottes au cumin et à la coriandre, tajine de poulet.

 

Tajine-de-poulet-by-Sista.JPG

 

A sa demande, je m'occupais donc du dessert et quoi de mieux que des baklavas. Après quelques jours de recherches pour la recette - chaque famille a sa recette ! - je me contentais donc de la recette du paquet de feuilles de filo. Bonne découverte !

 

Baklavas

 

Baklava-1.JPG

 

Pour 36 baklavas :

250 g de pistaches crues décoquillées

200 g de sucre en poudre

2 c à s de fleur d'oranger

200 g de beurre (plus ou moins)

 10 feuilles de filo (épicerie orientale)

3 c à s de sucre glace

1/2 jus de citron

 

Préparation : 25 min

Cuisson : 15 min

 

 

Préchauffer le four à 180°C (th. 6).

 

Hacher au robot les pistaches. Les mélanger au sucre en poudre et ajouter 1 c à s d'eau de fleur d'oranger.

 

Faire fondre une première partie du beurre - le faire fondre au fur et à mesure évite le gaspillage. Sur une plaque du four étaler une feuille de papier cuisson, y étaler une feuille de filo avec précaution. La badigeonner de beurre au pinceau. Faire de même pour 4 autres feuilles de filo.

 

Etaler la pâte de pistache et recouvrir de 5 feuilles de filo beurrées au fur et à mesure. Pré-découper des losanges avec un couteau bien affûté. Passer au four pendant 15 min.

 

Pendant ce temps, dans une petite casserole faire chauffer le jus de citron, le sucre glace et 1 c à s d'eau de fleur d'oranger pour obtenir un sirop. Quand les baklavas sont cuits, arroser du sirop et laisser refroidir à l'intérieur du four, porte entre-ouverte.

 

Baklava-2.JPG

 

On peut conserver les baklavas dans une boite hermétique... si il en reste...

 


Repost 0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 22:03

 

Juste pour le plaisir des yeux (mes papilles s'en souviennent encore), voici une nouvelle fournée de muffins aux myrtilles.

 

Blueberry-muffins.JPG

 

Miam !


Repost 0
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 21:38

 

Voici un petit gâteau qui fait de plus en plus d'émules. Made in US par le nom et seulement, car je viens juste de découvrir qu'il s'agit d'une recette suisse : le gâteau carotte. Merci SooishiJ'ai pris comme référence la recette Saveurs # 163, p. 44.

Il convient parfaitement dans la thématique d'Halloween : un petit goût d'Amérique et surtout l'orange de la carotte.

 

Carrot "cup" cakes

 

 Carrot-cake-1.JPG

 

Pour 12 cups :

200 g de beurre

100 g de noix

400 g de carottes

240 g de farine

240 g de cassonade

1 pincée de sel

1 sachet de levure

Extrait de vanille

1,5 c à c de cannelle en poudre

4 oeufs

 

Préparation : 20 min

Cuisson : 20 min

 

Préchauffer le four à 180°C (th. 6). Beurrer les moules à muffins.

 

Faire fondre le beurre, le laisser tiédir. Concasser grossièrement les noix. Peler et râper les carottes - grille fine.

 

Dans une grande jatte, mélanger farine, cassonade, sel, levure, quelques gouttes d'extrait de vanille et cannelle. Ajouter les oeufs puis le beurre et bien mélanger. Ajouter les carottes et les noix. Bien mélanger à nouveau à la spatule car la pâte est consistante.

 

Répartir la pâte dans les moules à muffins et enfourner pour 20 min. Laisser tiédir et déguster.

 

Carrot-cake-2.JPG

 

On peut utiliser un moule à cake de 25 cm. Il faudra compter 50 min de cuisson.

Si par chance il en restait encore, ce gâteau se conserve dans une boite hermétique plusieurs jours. 

On peut aussi le couvrir d'un glaçage à base d'un mélange de 150 g de Philadelphia (fromage presque introuvable en France donc des Carrés Frais le remplaceront), 50 g de sucre glace et le zeste d'1/2 orange non traité. A faire à la dernière minute.


Repost 0